jane Blog > 2015 – Année Européenne du Développement

EYD 2015
La Commission Européenne a décrété l’année 2015 comme étant celle du développement. Cela implique qu’en cette année, elle se focalisera à rechercher des solutions durables pour les pays en développement. JGI opère aussi pour le développement des communautés en Tanzanie, au Congo-Brazzaville etc, parce que nous croyons dans l’aide aux populations, aux chimpanzés et à l’environnement. Il est utile de s’informer sur les projets auxquels JGI est partie prenante car ces projets sont essentiels à la survie des chimpanzés et leur environnement naturel.

Les Femmes et leur santé reproductive

L’importance si particulière que JGI consacre à l’éducation des femmes et leur santé reproductive peut susciter des interrogations. L’accroissement de la population est l’un des plus grands facteurs remettant en cause la survie des chimpanzés. Par manque d’instruction sur les méthodes de contrôle de naissance, de nombreuses femmes sont incapables de maîtriser leur fécondité.

Le programme d’éducation du JGI par les pairs fonctionne sur le principe que la plupart des filles sont plus à l’aise lorsqu’elles s’informent sur la santé sexuelle au travers de leurs semblables plutôt que par le biais de leurs parents. En Ouganda des instructeurs formés enseignent aux jeunes filles tout ce qui est lié à la santé sexuelle et reproductive, la transmission des maladies et l’acquisition de compétences en planification familiale.
A Kigoma JGI aide à la scolarisation des filles. De plus, le JGI a soutenu plus de 200 filles (www.janegoodall.org) qui sont davantage formées à mettre en pratique leurs compétences en planification familiale et à assurer la subsistance de leurs familles.

girlseducation

L’écosystème Gombe-Masito-Ugalla

Le programme Tacare du JGI a démarré à Kigoma puis s’est étendue à toute la Tanzanie. En raison de son ampleur, nous l’avons renommé projet de l’écosystème Gombe-Masito-Ugalla. Cet espace englobe plus de 300.000 fermiers et pêcheurs, entre 600 et 1000 chimpanzés ainsi que d’autres espèces en danger. L’objectif du programme est de générer des moyens de subsistance durables, ce qui revient à aider les populations à améliorer leur existence d’une manière qui respecte l’environnement.
Le programme instruit les peuples à l’agriculture durable, les maladies, la gestion de la forêt, l’aménagement du territoire etc. Son but est de transmettre aux populations locales des compétences afin d’assurer leur autonomie et celle de leurs familles, dans l’espoir qu’elles transmettent à leur tour à leurs enfants et leurs pairs.

landuseplanning

Projet d’éco-développement en Guinée

Il est parfois difficile d’inciter les ressortissants locaux à consacrer leur temps pour la création d’activités de subsistance sans un intérêt financier en retour. Beaucoup pratiquent la chasse illégale de chimpanzés pour le commerce onéreux de la viande de brousse.
C’est pourquoi le JGI a décidé de financer des entreprises durables en Guinée et en Afrique de l’ouest. En Guinée, le JGI forme les populations locales dans la gestion d’entreprises et finance la création de petites entreprises écologiques. Il soutient des entreprises liées à l’environnement tout autant que celles liées à l’agriculture.

Électricité pour mère et enfant

Dans la région de Kasugho en république démocratique du Congo, l’électricité coûte cher en raison de l’importation du carburant.
La région est économiquement instable et nombreuses sont les populations qui ont participé à des activités de subsistance éphémères pour s’assurer quelques revenus. Un établissement de santé pour mère et enfant était en situation de délabrement complet. Le JGI a initié la construction d’une micro-centrale électrique afin d’apporter de l’électricité à la région à des tarifs raisonnables. Le comité en charge de la gestion de la centrale est composé de ressortissants locaux. A présent, les ouvriers ont les ressources nécessaires pour assurer des soins de meilleure qualité aux mère et enfants dans leur établissement. Les autres bénéficiaires de l’électricité, à savoir les écoles et entreprises, disposent désormais d’un accès plus rapide aux informations et d’une communication plus éfficace. Le JGI se sert de l’électricité comme d’un outil pour instruire les habitants locaux sur la conservation des chimpanzés et les méthodes agricoles durables.

kasughoelectricity

Les projets porteurs d’espoir du JGI Belgium :le basket pour la paix

Le JGI soutient un programme Roots&Shoots en république démocratique baptisé Promo Jeunes Basket. Il compte environ 600 membres et a pour objectif d’enseigner aux enfants la discipline et les compétences liées à une équipe de basket-ball.
Être membre de ce club requiert la participation aux cours et aux activités environnementales.
En tant qu’association, ses membres prennent souvent part aux projets d’embellissement et de reboisement des forêts au sein de la communauté.
Cliquez ici pour découvrir comment vous pouvez soutenir ce projet porteur d’espoir et regardez la vidéo.

pjb

(Texte par Kelsey Frenkiel)

Retour au blog