jane Blog > Chempoo, la peluche qui aide à sauver les chimpanzés d’Afrique

Le Jane Goodall Institute et l’entreprise multimedia eZoo* unissent leurs efforts pour lancer “Cheempo”, un adorable chimpanzé en peluche qui, avec sa réalité augmentée en plus, vous permet de contribuer à la protection de chimpanzés bien vivants en Afrique.

CheempoL’objectif principal de eZoo est l’information du public ainsi que l’aide à la protection et la conservation de la biodiversité. C’est ainsi que le projet “Cheempo” est né. Ce chimpanzé tout doux, qui existera aussi virtuellement, peut être acheté via une campagne de “crowdfunding” (financement participatif) qui fait appel à des gens engagés comme vous et qui veulent concrétiser ce projet. En effet, e-Zoo reversera 50% des ventes aux projets du Jane Goodall Institute avec une priorité au Centre de Réhabilitation pour chimpanzés orphelins au Congo, le Centre Tchimpounga, ainsi qu’au programme de recherche et de conservation pour chimpanzés sauvages au Sénégal – l’un des bébés né cette année porte d’ailleurs le nom de Cheempo. Il est le deuxième fils de Txika, une femelle importante dans le groupe qui vit dans la réserve naturelle Dindefelo où travaille une équipe du JGI.

CheempoLa confection coûte 20 euros – le prix va en décroissant selon le nombre de packs commandés – plus les frais d’envoi n’importe où dans le monde. En bonus, l’acheteur recevra le contenu “réalité augmentée” pour smartphone ou tablette. Si vous manifestez votre soutien sur cette page en utilisant la plateforme Indiegogo, vous recevrez votre peluche en 2016, mais de surcroît, vous aurez la satisfaction de savoir que vous aidez des chimpanzés en chair et en os à travers les projets menés par le Jane Goodall Institute en Afrique. Alors, lancez-vous et n’hésitez pas à en parler autour de vous.

De la part de tous les chimpanzés qui profiteront de votre aide, nous vous remercions du fond du cœur.

L’équipe de l’Institut Jane Goodall.

*e-Zoo vise à changer les modèles éthiques et pédagogiques dans les zoos en offrant de nouvelles technologies et des installations virtuelles qui montrent les animaux dans leur habitat naturel en évitant ainsi la capture (www.ezoo.ws).

Retour au blog