environment Projet de reforestation – Burundi

Alinemodiflogo African ProgramsLe JGI Belgium initialement consacré à la seule préservation des chimpanzés a très vite reconnu la nécessité d’élargir son action à la conservation de leur environnement et, de fil en aiguille, à celle, plus vaste, de la nature au sens large, incluant non seulement la faune et la flore qui l’habitent mais aussi les populations locales qui vivent à son contact. Cette prise de conscience s’est concrétisée par la mise en place du programme Roots & Shoots en 1991.

Parmi les premiers destinataires de son action figurent de nombreux pays d’Afrique, dont le Burundi qui, depuis 2015, bénéficie du soutien actif du JGI Belgium à son programme de reboisement. Et, convergence significative, c’est au travers de son initiative Forest in One Day, c’est-à-dire par la plantation d’arbres en Belgique, que le JGI Belgium récolte les fonds destinés à financer le reboisement au Burundi !

Sur place, ce sont les jeunes membres Roots & Shoots burundais qui prennent le relais et qui consacrent une partie de leur temps libre au reboisement de leur environnement. Cet engagement des jeunes revêt une importance toute particulière dans un pays dont les soubresauts politiques graves l’ont fait déserter par l’aide internationale, en ce compris celle en provenance de l’Union Européenne.

C’est en 2006 que le Groupe Roots & Shoots Burundi a été constitué, regroupant de jeunes bénévoles, certains d’anciens enfants soldats, qui mettent toute leur énergie à mener, à travers tout le pays, les actions de sensibilisation, d’éducation et de conservation dont ils espèrent qu’elles permettront d’endiguer la dégradation de leur environnement.

En effet, de trop nombreuses régions initialement très fertiles comme les provinces de Makamba et de Burudi, souffrent aujourd’hui d’un grave appauvrissement de leur environnement naturel dû à une surpopulation qui taxe lourdement leurs ressources naturelles dont, notamment, les sols et les forêts. A ce jour, l’action conjointe de Roots & Shoots Belgique et Burundi s’est déjà traduite par la plantation de plusieurs pépinières et la création d’étangs piscicoles, mais aussi par des actions sociales telles que l’établissement de groupes de parole d’anciens combattants, la fourniture d’un soutien concret aux écoles, etc.

L’horizontalité de ce projet n’empêche bien entendu pas le JGI Belgium de conserver le gouvernail bien ferme sur son objectif original, la préservation des chimpanzés, qui ont eux aussi tout à gagner d’une reforestation du pays bénéfique à tous et potentiellement susceptible d’amener un apaisement dans les relations avec les populations locales. En effet, bien que réduite, la population de chimpanzés du Burundi souffre directement des effets de l’excès de pression exercée sur l’environnement par la perte de son habitat et les conflits avec les populations locales qui en résultent.

Pour plus d’informations sur Forest in One Day, cliquez ici.

19-modif

15-modif

F1D