jane Blog > Rencontre avec les autres chimpanzés: Cherie

Cherie

Chérie est une femelle chimpanzé avec une longue histoire, fortement liée à Tchimpounga. Avant son transfert au sanctuaire du Jane Goodall Institute, Chérie vivait au zoo de Brazzaville. Elle partageait une cage avec deux autres chimpanzés, Bob et Grégoire. Alors que Bob n’était encore qu’un bébé, Chérie est devenue sa mère adoptive. Ces trois chimpanzés ont été transférés à Tchimpounga il y a seize ans, quand la guerre civile a éclaté.

Il y a onze ans, Chérie est tombée enceinte et a donné naissance à son premier petit biologique, Simmy. Cette grossesse n’était pas prévue et nous la devons à l’échec du contraceptif que nous utilisions à l’époque. La plupart des contraceptifs utilisés sur les chimpanzés sont conçus pour les humains, et il est impossible de savoir s’ils seront aussi efficaces. Le personnel de Tchimpounga fait tout son possible pour éviter les naissances de chimpanzés en captivité puisque ce sont ces derniers qui auront le plus de mal à s’adapter à la vie sauvage.

L’instabilité du groupe dans lequel elle se trouvait a forcé les soigneurs à séparer du groupe la mère et son fils pour s’assurer de la sécurité du petit. Une fois le bébé assez grand, Chérie et Simmy ont rejoint le Groupe Deux, dans lequel Moubolou est le mâle alpha.

Par le passé, Chérie a été la meneuse de nombreuses tentatives d’évasion de l’enclos du Groupe Deux et pour des raisons de sécurité les soigneurs ont dû la maintenir à l’intérieur pendant la journée. Grâce à tous les donateurs et partenaires qui ont aidé le Jane Goodall Institute dans son effort pour agrandir le sanctuaire en y incluant les trois magnifiques îles boisés du fleuve Kouilou, nous avons pu transférer Chérie et son fils Simmy sur l’une de ces dernières.

Ce moment a été fêté comme il se doit par le personnel du sanctuaire. Chérie est très spéciale pour tous les soigneurs, elle compte parmi leurs chimpanzés préférés. Ainsi, la voir emménager dans son superbe nouveau chez-elle était un instant particulièrement émouvant.

Actuellement, Chérie et Simmy ont déjà été intégrés avec Tchivanga, Luc, Zimbana, Nzounzou, Jorly, Yoko et Tabonga dans le dortoir de l’île de Tchibebe. Ceci est possible grâce à la structure spéciale des dortoirs : les portes glissantes séparant les chambres permettent aux gardiens d’intégrer les groupes dans de bonnes conditions de sécurité et avec efficacité.

Retour au blog