Ambassadeurs

Louis-Philippe Loncke

Louis-Philippe Loncke

Louis-Philippe Loncke est un explorateur et aventurier Belge. Il est membre Fellow de l’Explorers Club comme le Dr. Jane Goodall.
Il réalise des expéditions depuis 2006. Il a principalement traversé plusieurs déserts à pied et réalisé des périples en kayak de mer afin de mettre l’accent sur un problème écologique dans un endroit reculé. Il se concentre principalement sur la problématique de la conservation de l’eau et l’organisation d’actions de nettoyages en pratiquant un sport de pagaie.
Il a reçu le prestigieux prix du “European Adventurer of the year” pour l’année 2016
En avril 2012, il a aidé à organiser la première action de KayaClean pour un groupe de jeunes en décrochage scolaire faisant parti du programme R&S. Il vise à present à developer le KayaClean.org comme site global et mondial à grande échelle où tous les pagayeurs nettoyeurs bénévoles peuvent joindre ou organiser une action de nettoyage avec un kayak ou canoé.
“J’ai rencontré Jane en mai 2010 et quelle surprise 15 mois de recevoir la demande pour devenir ambassadeurJe venais d’entamer mon expédition BelgiKayak. Elle est un vrai symbole d’espoir pour moi. Elle continue d’agir pour ce qui est important, pour sa passion de préservation de la vie animale, de l’environnement et des gens.” Jane l’a intronisé en 2014 en tant que “Chevalier du Jane Goodall Institute pour la jeunesse, les animaux et les plantes de l’ordre de l’Iguane” ou en court Chevalier Iguane (Sir Iguana).
Louis-Philippe Loncke peut être suivi sur son site web et les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram.

Tania Dreelinck

Tania Dreelinck

“La nature, les espèces sauvages, la Terre et toutes ses formes vivantes… Nous ne sommes qu’un. Quand j’étais enfant, j’ai toujours été en présence d’animaux. Ils étaient les modèles parfaits pour initier ma passion pour le dessin. Plus le temps avançait, plus grandissait mon envie de perpétuer chaque animal que je rencontrais, en mettant en avant ses particularités individuelles. Avec son histoire propre, sa façon d’être particulière. Cette créativité m’a menée à la question grandissante: “Comment puis-je contribuer à la conservation des espèces et la restauration de leur habitat naturel?” Avec une réponse très claire: “Le Jane Goodall Institute”. Symbole des chimpanzés, de la nature et de l’humain. Résultat: je soutiens le Jane Goodall Institute comme ambassadrice. Quel honneur! Pour devenir plus forts, comme un tout, tous ensemble, porter la voix pour les animaux, les humains et la nature. Parce que nous en avons tous besoin, et que nous devons le faire ensemble. J’espère que ma contribution pourra faire la différence, pour construire un futur avec une plus grande conscience pour la nature et notre planète.”

Marc De Bel
Sur cette photo, Boef mon chimpanzé (à droite) s’est déguisé en shar-peï (un chien d’origine chinoise).

Marc de Bel

“Depuis toujours j’adore les enfants et les (autres) animaux. A vrai dire, je ne tiens pas plus de deux jours sans. Le troisième jour, j’attrape des boutons partout, je souffre d’acouphènes et je développe d’autres symptômes de vieillissement. Je suis donc très fier de mon titre d’ambassadeur pour l’Institut Jane Goodall Belgique. Après tout, j’ai toujours considéré les singes, et en particulier les chimpanzés, comme nos semblables. C’est pourquoi, quand j’étais enfant (et encore maintenant), je grimpais souvent dans les arbres et que mon endroit préféré était ma cabane dans les arbres, dont je suis tombé lorsque j’avais onze ans.
Grâce à cette dégringolade et la chute sur ma tête, je n’ai heureusement pas beaucoup vieilli et j’ai commencé à écrire des livres. Comme mon premier livre « L’œuf de l’oncle Trotter » et le nouveau livre délirant et effrayant sur les Kriegeltjes « Le plan du professeur Snootman », dans lequel les trois courageuses sœurs Kriegeltjes partent à l’aventure et atterrissent au Congo au Jane Goodall Institute parmi les chimpanzés et autres grands singes ! Qui ne sont pas tous noir, mais dont certains sont roses…”

Photo crédit: (photo héros) Sören Decraene/JGIB