Nos ambassadeurs

Louis-Philippe Loncke

Louis-Philippe Loncke

Louis-Philippe Loncke est un explorateur et aventurier Belge. Il est membre Fellow de l’Explorers Club comme le Dr. Jane Goodall.
Il réalise des expéditions depuis 2006. Il a principalement traversé plusieurs déserts à pied et réalisé des périples en kayak de mer afin de mettre l’accent sur un problème écologique dans un endroit reculé. Il se concentre principalement sur la problématique de la conservation de l’eau et l’organisation d’actions de nettoyages en pratiquant un sport de pagaie.
Il a reçu le prestigieux prix du “European Adventurer of the year” pour l’année 2016
En avril 2012, il a aidé à organiser la première action de KayaClean pour un groupe de jeunes en décrochage scolaire faisant parti du programme R&S. Il vise à present à developer le KayaClean.org comme site global et mondial à grande échelle où tous les pagayeurs nettoyeurs bénévoles peuvent joindre ou organiser une action de nettoyage avec un kayak ou canoé.
“J’ai rencontré Jane en mai 2010 et quelle surprise 15 mois de recevoir la demande pour devenir ambassadeurJe venais d’entamer mon expédition BelgiKayak. Elle est un vrai symbole d’espoir pour moi. Elle continue d’agir pour ce qui est important, pour sa passion de préservation de la vie animale, de l’environnement et des gens.” Jane l’a intronisé en 2014 en tant que “Chevalier du Jane Goodall Institute pour la jeunesse, les animaux et les plantes de l’ordre de l’Iguane” ou en court Chevalier Iguane (Sir Iguana).
Louis-Philippe Loncke peut être suivi sur son site web et les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram.

Tania Dreelinck

Tania Dreelinck

“La nature, les espèces sauvages, la Terre et toutes ses formes vivantes… Nous ne sommes qu’un. Quand j’étais enfant, j’ai toujours été en présence d’animaux. Ils étaient les modèles parfaits pour initier ma passion pour le dessin. Plus le temps avançait, plus grandissait mon envie de perpétuer chaque animal que je rencontrais, en mettant en avant ses particularités individuelles. Avec son histoire propre, sa façon d’être particulière. Cette créativité m’a menée à la question grandissante: “Comment puis-je contribuer à la conservation des espèces et la restauration de leur habitat naturel?” Avec une réponse très claire: “Le Jane Goodall Institute”. Symbole des chimpanzés, de la nature et de l’humain. Résultat: je soutiens le Jane Goodall Institute comme ambassadrice. Quel honneur! Pour devenir plus forts, comme un tout, tous ensemble, porter la voix pour les animaux, les humains et la nature. Parce que nous en avons tous besoin, et que nous devons le faire ensemble. J’espère que ma contribution pourra faire la différence, pour construire un futur avec une plus grande conscience pour la nature et notre planète.”

Stacey King

Stacey King

Née en Belgique, Stacey King a vécu plusieurs années en Allemagne, puis en Hollande avant de finalement s’installer à Paris.
Après des études de Sciences Politiques à la Sorbonne, elle démarre son parcours professionnel dans le secteur bancaire, cependant rattrapée par la musique, elle débute une carrière artistique en tant que choriste sur différents albums.
C’est la rencontre providentielle avec Roger Sanchez (connu pour ses remixes d’artistes comme Madonna, Janet Jackson ou Jamiroquai) qui se traduira par l’enregistrement de son premier single Just Leave Me. Grâce à ce titre, Stacey King connaît le succès et voyage à travers le monde. Depuis, elle vit pleinement de la musique et enchaine les concerts et des prestations avec différents orchestres de France et en Suisse ; des featuring avec divers DJ ainsi que ses projets personnels.
Révélée en 2014 dans l’émission « The Voice », Stacey King a su gagner le cœur du public par sa voix et son indéniable charisme, arrivant jusqu’en demi-finale. Elle revient aujourd’hui sur le devant de la scène avec un album représentant un recueil des grands classiques du Patrimoine Musical Français.
Ce n’est pas pour rien que Stacey King a été surnommée « la Diva au grand Cœur » par le public, puisqu’elle s’investit dans plusieurs causes humanitaires. Elle a accepté de devenir ambassadrice Roots & Shoots pour le Jane Goodall Institute Belgium car elle est convaincue que l’avenir de notre planète se trouve entre les mains des jeunes générations qu’elle a envie de soutenir dans leurs démarches et actions citoyennes et environnementales.

Photo-crédit: (banner) Sören Decraene/JGIB